Total visiteurs : 23310
Aujourd'hui : 4
Actuellement en ligne : 1
Pages vues : 94733

 Histoire

Le « Bourg Joly, un site historique »

 

L’EHPAD a été nommé  " "  du nom du lieu-dit où est implanté l’établissement.
 
La Maison de Retraite de SAINT MATHURIN SUR LOIRE est implantée sur le site de l’ancien Hospice « Martineau » fondé en 1880 du nom de l’une des donatrices d’une maison et de ses dépendances.
 
L’établissement étant devenu insuffisant pour accueillir les malades et indigents du moment, de petites propriétés contigües à l’ouest sont achetées et réhabilitées en 1909.
 
Pendant la 1ère guerre, l’hospice soigne des militaires blessés venant de l’hôpital de SAUMUR. Jusque dans les années 60, la gestion et le fonctionnement sont assurés par des religieuses de la congrégation de la Salle de Vihiers.
 
En 1912, l’Hospice compte 19 pensionnaires et 5 religieuses.
 
En 1930, on procède à un autre agrandissement : l’aile donnant le long de la route de Mazé est construite sur d’anciennes dépendances. En 1937, les dortoirs sont transformés en salles avec des boxes.
 
Les travaux qui sont entrepris en 1990 modifient considérablement la structure de l’établissement. Un bâtiment est créé à l’ouest comprenant 41 chambres individuelles sur 2 niveaux, la cuisine et la salle de restauration au rez-de-chaussée, le bâtiment donnant sur la Loire est rénové.
 
En 2006, le bâtiment le long de la route de Mazé est remplacé par une structure plus importante comportant 2 unités de 15 chambres chacune dont une unité pour personnes désorientées ou atteintes de la maladie d’Alzheimer, des salles à manger pour ces unités, le service de buanderie/lingerie, l’atelier, et le service mortuaire.
 
Dans le même temps on a procédé à la mise aux normes incendie de tous les bâtiments et à la mise en place d’un réseau informatique. On a également installé des capteurs solaires pour la production de l’eau chaude sanitaire et en appoint du chauffage des locaux.
 
L’Hospice fut érigé en maison de retraite publique par arrêté ministériel du 5 juin 1961.
 
Elle devint EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) en 2004.
 
Par la convention tripartite signée avec l’Etat (ARS Agence Régionale de Santé) et le Conseil Général, l’EHPAD s’engage à développer une dynamique permanente d’amélioration de la qualité de vie et de soins dans le cadre d’un accompagnement personnalisé.
 
Aujourd’hui, la Maison de Retraite de SAINT MATHURIN a une capacité de 81 logements individuels. Elle est située en bordure de Loire, au carrefour de la Levée de la Loire et de la Route de Mazé.
 
L’accès s’effectue par la route de Mazé.
 
Le centre bourg, ses commerces, son marché hebdomadaire, sont à 800 mètres.
 
La Commune de SAINT MATHURIN est desservie par des bus et des trains ; la gare est à 500 mètres de la Maison de Retraite.
Les villes les plus proches sont ANGERS (20 kms) et SAUMUR (25 kms)
 
L’établissement est aujourd’hui sectorisé en trois unités distinctes avec un accompagnement adapté et spécifique.
 
L’établissement est depuis 2010 géré en direction commune avec l’EHPAD de Trélazé. Chaque entité est autonome juridiquement et a son propre fonctionnement même si des rapprochements et des mutualisations existent.